L’eau et la planète

Un avenir au compte-gouttes

Sécheresses, inondations, désertification, eutrophisation et autres pollutions : l’eau douce est un des éléments les plus affectés par les dérèglements de la planète liés aux activités humaines. Cela tient à la fois à son abondance, à ses propriétés particulières et au fait qu’elle joue un rôle essentiel dans nos vies.

Ces impacts sur les ressources en eau ont des conséquences en cascade sur les écosystèmes, sur notre sécurité alimentaire et énergétique et sur notre santé. Il importe de les anticiper et de les réduire. Pour cela, il n’existe pas de recette miracle. Il nous faut utiliser l’eau de manière parcimonieuse, sobre et efficace en tenant compte des influences à long terme de nos usages sur la résilience de nos sociétés. Il nous faut aussi développer des approches régénératives qui partent d’un principe simple : stimuler l’infiltration de l’eau dans nos territoires. Ces approches ont déjà démontré leur pertinence dans de nombreux pays.

C’est d’une démarche holistique dont nous avons besoin pour nous préparer aux tensions futures et pour y arriver, il nous faudra avant toute chose reconsidérer notre rapport à l’eau.

Sélection de films associés au livre

Presse

Presse

Lire la recension dans UP’Magazine, un magazine en ligne sur des thématiques liés à l’environnement

Lire la présentation de Sophie Thomasset, directrice adjointe du Partenariat français pour l’eau, dans la revue Défis humanitaires (mars 2024).