Nos partenaires

La fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l’Homme (FPH) est une fondation de droit suisse créee en 1982. Elle s’engage à contribuer aux mutations à long terme de nos sociétés. Pour cela, elle appuie l’émergence d’une communauté mondiale par la construction de relations dans un monde où tout est lié. Cette communauté mondiale doit être capable de concevoir et de conduire trois mutations majeures : une nouvelle conception de la gouvernance, des principes éthiques communs et d’autres modes de développement.

L’Alliance internationale des éditeurs indépendants est un collectif professionnel qui réunit plus de 730 maisons d’édition indépendantes présentes dans 55 pays dans le monde. Créée sous forme d’association en 2002, elle s’articule en 6 réseaux linguistiques (anglophone, arabophone, francophone, hispanophone, lusophone et persanophone). Les membres de l’Alliance sont des maisons d’édition et des collectifs d’éditeurs nationaux.
L’ensemble des activités de l’Alliance tendent à promouvoir et à faire vivre la bibliodiversité (la diversité culturelle appliquée au monde du livre).

L’Institut Veblen promeut les politiques publiques et les initiatives citoyennes qui font avancer la transition écologique. À travers nos publications, notre plaidoyer et notre expertise nous œuvrons pour un modèle économique plus juste et respectueux des limites physiques de la planète.

Sciences Citoyennes a pour objectif de favoriser l’appropriation citoyenne et démocratique de la science, afin de la mettre au service du bien commun. L’association cherche à promouvoir l’élaboration démocratique des choix scientifiques et techniques, à stimuler la liberté d’expression et de débat dans le monde scientifique et à appuyer les capacités de recherche et d’expertise de la société civile.

Alterlibris est une librairie associative visant à promouvoir les maisons d’édition au statut associatif grâce à deux moyens : la librairie en ligne alterlibris.fr et la présence en salons, en région parisienne.

L’IRG, créé à l’initiative de la Fondation Charles Léopold Mayer en 2006, est un espace international de réflexion et de proposition sur la gouvernance publique basé à Paris avec un pôle à Bogota.
L’IRG travaille en réseau avec des partenaires à travers le monde, dans une perspective interculturelle, interdisciplinaire, inter-acteurs et inter-échelles.
L’IRG alimente le débat sur la gouvernance, ouvre de nouveaux axes de recherches et d’expertise et aide à l’élaboration de politiques publiques. Il propose des formations, des publications et organise des espaces de dialogues internationaux.

La Coredem est une confédération de sites ressources pour une démocratie mondiale qui rassemble des partenaires autour d’une charte, d’un moteur de recherche et d’un wiki.

Irénées.net est le site web de ressources documentaires de Modus Operandi. Il a pour vocation de donner à voir les différentes approches de la paix en valorisant l’expérience et l’analyse des acteurs (personnes et organisations) investis sur le terrain des conflits et de la paix.

Il poursuit les objectifs suivants :
– Approfondir la compréhension de la paix.
– Mettre à disposition une information utile à l’action.
– Outiller la construction de la paix par des méthodes spécifiques.
– Favoriser les liens entre acteurs de paix.

Alimenté en trois langues (français, anglais, espagnol) par plus de 200 auteurs en provenance de tous les continents, Irénées.net compte une centaine de dossiers, environ 2 000 fiches et il enregistre entre 30 et 35 000 visites par mois.

Coordination nationale des organisations françaises de solidarité internationale, Coordination SUD assure une double mission d’appui et renforcement des OSI françaises (information, formation mais aussi travail avec les bailleurs de fonds pour une amélioration des dispositifs de subventions) ainsi que de représentation et promotion des valeurs des OSI françaises auprès des institutions publiques ou privées en France et à l’étranger (pouvoirs publics français, Commission européenne, organisations internationales, etc.). Créée en 1994, Coordination SUD rassemble plus d’une centaine d’OSI dans le cadre de la confédération qu’elle forme avec ses six collectifs constitutifs (CLONG Volontariat, Coordination d’Agen, CRID, CNAJEP, Forim, Groupe Initiatives) et ses OSI adhérentes directes.

Le projet Biens Publics à l’Echelle Mondiale (BPEM) au sein de l’association Survie développe une réflexion en profondeur sur les biens publics mondiaux. Cette expression regroupe les choses auxquelles les peuples et les gens ont droit, produites et réparties dans les conditions d’équité et de liberté, qui sont la définition même de la mission de service public, quelles que soient les statuts des entreprises qui assurent cette mission. Les droits universels humains et écologiques en sont la règle, les institutions internationales légitimes le garant, la démocratie l’exigence permanente, et le mouvement social la source.

Un groupe de fonctionnaires, d’horizons et de nationalités différents, syndiqués ou non syndiqués, a entamé une réflexion à long terme sur l’avenir du Service Public Européen, en défense d’un rôle toujours plus actif joué par celui-ci dans la construction européenne. Nous croyons que la construction européenne doit être au service de ses citoyens, dans le respect de ses valeurs fondamentales. Ce travail de réflexion n’entend se substituer ni à l’action importante, plus institutionnelle, menée à ce sujet par les différents services concernés de la Commission européenne, ni a fortiori à l’action menée sur ce terrain par les différentes organisations syndicales.