Suivez-nous ! Twitter - Facebook - Google+
Infolettre : abonnez-vous !

L’état en quête de légitimité

Sortir collectivement des situations de fragilité
Séverine Bellina, Dominique Darbon, Stein Sundstol Eriksen, Ole Jacob Sending

Une institution publique qui ne répond pas à certains standards prescrits de l’extérieur peut néanmoins être considérée comme légitime, estiment les auteurs, si ceux qui y sont soumis la considèrent ainsi. La légitimité réelle de l’Etat repose, en effet, sur un mélange spécifique et changeant de différentes sources. Elle dépend des croyances, des perceptions et des attentes (matérielles et symboliques) des personnes. Elle se joue dans les relations constructives entre Etat et société, relations dont la faiblesse et l’inefficacité sont les traits caractéristiques des Etats en situation de fragilité.

Cet ouvrage a été publié en partenariat avec l’Institut de recherche et débat sur la gouvernance (IRG).


Acheter ce livre en ligne :
Sur Decitre.fr

Biographie des auteurs

Docteur en administration publique, Séverine Bellina est actuellement directrice de l’Institut de recherche et débat sur la gouvernance. Elle a été consultante, chargée de mission pour les questions de gouvernance démocratique au PNUD et au ministère français des Affaires étrangères et européennes. Elle est l’auteur de divers articles et la coordinatrice de plusieurs ouvrages. Elle enseigne à Sciences Po Paris et intervient à l’université.

Professeur de science politique à l’Institut d’études politiques (IEP) de l’Université de Bordeaux et chercheur au Centre d’étude d’Afrique noire (CEAN), Dominique Darbon travaille sur les administrations et les fonctions publiques, les processus de réformes, d’institutionnalisation et d’imbrication des groupes sociaux et des appareils de gestion et la production et la régulation des conflits de normes. Il a écrit La tyrannie des modèles : diffusion, mimétisme et dépolitisation de l’ingénierie institutionnelle en Afrique, Paris, Karthala-MSH-A, 2008.

Stein Sundstol Eriksen est enseignant-chercheur au département des études sur le développement de l’institut norvégien des Affaires internationales. Il s’intéresse particulièrement au développement politique en Afrique et aux contextes sociaux à la source des états forts ou fragiles. Il a publié des articles dans différents journaux, notamment dans le European Journal of Development Research, International Peacekeeping, Review of International Studies et Third World Quarterly.

Ole Jacob Sending est chercheur à l’institut norvégien des Affaires internationales et chercheur associé à l’institut Chr. Michelsen. Il a écrit de nombreux articles, notamment dans l’International Studies Quarterly et le European Journal of International Relations et a récemment publié un livre (avec Iver B. Neumann) Governing the Global Policy chez Michigan University Press. Il a également travaillé comme consultant au ministère norvégien des Affaires étrangères.

Prix : 15 €


Préface : Pierre Calame
Date de parution : mars 2010
Nombre de pages : 111
ISBN : 978-2-84377-153-8
EAN13 : 9782843771538
ECLM : DD179
Suivez-nous sur  Facebook Twitter