Suivez-nous ! Twitter - Facebook - Google+
Infolettre : abonnez-vous !
Langdon Winner
2002
Ce livre percutant, qui allie rigueur du raisonnement et humour, est aux États-Unis un classique de la philosophie de la technologie.
Collectif
2000
De la microfinance aux banques éthiques, en passant par les Community Banks, ce dossier montre qu’il est possible de financer des publics réputés insolvables.
William K. Black, Aurore Lalucq
2015
Peu évoquée en France et en Europe, la criminalité en col blanc a joué un rôle prépondérant dans l’avènement de plusieurs crises financières, qu’il s’agisse de la crise des savings and loan dans les années 1980 ou plus récemment de celle dite des subprimes, avec les conséquences catastrophiques que l’on sait sur toutes les économies du globe.
Benoît Granger
1998
Il existe en Europe des banques qui financent ce que les banques traditionnelles ne financent plus.
Mohamed Larbi Bouguerra
2003
Cet ouvrage montre que la gestion et les usages de l’eau posent aux hommes des questions essentielles sur leur mode de vie, sur leur éthique, sur leur rapport à la nature et à la biosphère.
Dominique Fernandez, Zhu Cunming
2000
Autour de sujets choisis pour leur importance dans notre vie quotidienne et dans nos relations humaines, la collection Proches Lointains propose la rencontre originale de deux auteurs. L’un, chinois, et l’autre, français.
Matthieu Calame
2001
Propriétaire d’un vaste domaine rural à 80 kilomètres au nord-ouest de Paris, la Fondation Charles Léopold Mayer a entrepris d’y appliquer une gestion conforme à ses options philosophiques : une gestion de l’espace rural au service de l’homme, dans le respect des grands équilibres naturels et territoriaux.
Nacira Guénif Souilamas
2000
Créditées d’une image favorable, tantôt perçues comme héroïnes tantôt comme victimes, les descendantes d’immigrants nord-africains, plus conventionnellement nommées « les beurettes », sont loin d’être les actrices dociles d’une intégration inconditionnelle.
Susan Hawthorne
2016
Inspiré de la notion de biodiversité, le terme « bibliodiversité » fait référence à un ensemble de publications variées dans le paysage éditorial, représentatives d’un système culturel équilibré où toutes les voix peuvent s’exprimer.
Robert Ali Brac de la Perrière, Carine Pionetti
1999
Des fiches d’expériences et des études de cas qui montrent l’ampleur de l’érosion actuelle de la biodiversité et la variété des initiatives prises pour y remédier (banques de gènes, contrats de gestion des espaces naturels, nouvelles formes de réglementation, etc.).
D. Arnaud, H. Ilbert
1994
Pour que les pays les plus riches en biodiversité valorisent ce capital sans se le faire piller par les pays les plus riches en équipement industriel et en centres de recherche.
Pierre Johnson
2012
En s’appuyant sur différents cas pratiques, l’auteur se propose d’éclairer les notions encore peu connues de biopiraterie et de biocommerce éthique et d’en saisir les principaux enjeux.
Jean-Alain Rhessy
1996
Les réflexions techniques et personnelles d’un agriculteur français. Ce dossier est le fruit de sa découverte des effets de notre agriculture conventionnelle sur les pays du Sud.
Suivez-nous sur  Facebook Twitter