Suivez-nous ! Twitter - Facebook - Google+
Infolettre : abonnez-vous !
Benjamin Sourice
2017
De l’Espagne à la Grèce, puis en France avec Nuit debout, le mouvement d’occupation des places dénonce l’accaparement du pouvoir par l’« oligarchie des 1 % », la corruption des dirigeants et la tentation autoritaire. Benjamin Sourice analyse de l’intérieur ces mouvements d’occupation, qui ont cherché à diffuser ces idéaux d’égalité, de liberté et d’émancipation universelle si malmenés aujourd’hui.
Nicolas Krausz, Isabelle Lacourt, Maurizio Mariani
2013
Plus de la moitié de la population mondiale vit aujourd’hui dans les zones urbaines, qui ne sont pas destinées à la production agricole. Les flux induits par l’alimentation d’une communauté urbaine sont intenses et inéluctables, et les maîtriser est un enjeu essentiel aujourd’hui.
Yves Pedrazzini
2005
Ce livre s’adresse à tous ceux qui cherchent à saisir le sens de la ville, ceux qu’elle effraie et ceux qui l’aiment et ne veulent pas y renoncer, mais également aux habitants des quartiers extrêmes, même s’ils sont pauvres et « méchants », même si la ville ne les détruit, plus qu’elle ne les protège.
Estelle Granet
2003
Les habitants de Porto Alegre (Brésil) témoignent ici de leur expérience du budget participatif.
Joël Audefroy, Cesare Ottolini
2001
Comment les habitants traditionnels peuvent-ils s’organiser pour renverser cette tendance désastreuse, et se maintenir dans de bonnes conditions dans des centres dont ils sont l’âme ?
Jean-Loup Gourdon
2001
La bonne vieille rue : est-ce un concept dépassé, un objet de nostalgie ?
Catherine Foret
2001
À quelles conditions des groupes d’habitants peuvent-ils construire une parole légitime et une force réelle face aux pouvoirs publics et aux professionnels pour faire évoluer les politiques de développement et d’aménagement des villes ?
Robert Cabanes
2000
Ce dossier peut donner des idées à ceux qui souhaitent renouveler l’action urbaine, notamment à travers ce que de plus en plus on qualifie de « nouveaux métiers de la ville ».
Moussa Diop
2000
Un dossier où les habitants des quartiers pauvres de Dakar analysent et rendent compte à leur manière de « leur » violence.
Agnès Villechaise-Dupont
2000
La banlieue est perçue à la fois comme un univers pitoyable et menaçant, on la plaint et on la craint dans le même temps. Mais la connaît-on ?
Collectif
1999
Un dossier où s’expriment les habitants de quartiers dits difficiles, où l’on voit comment la violence sociale subie par ces habitants (racisme, cadre de vie, ambiance de travail, chômage) génère la violence urbaine.
Tarso Genro, Ubiratan de Souza
1998
A Porto Alegre, ville brésilienne de 1,3 million d’habitants, les élus du Parti des Travailleurs et la population tentent d’allier démocratie représentative et démocratie participative. Le premier livre sur le budget participatif de Porto Alegre.
Collectif
1998
Un ensemble de propositions stratégiques et concrètes pour lutter contre la pauvreté urbaine et renouveler le dialogue entre habitants et services publics.
Yves Pedrazzini
1998
Dans les barrios – quartiers autoconstruits – de Caracas, les bandes d’enfants et d’adolescents dictent leur loi.
Collectif
1998
Comment impulser un réseau d’habitants africains dans le cadre de la décentralisation?
Collectif
1996
Quelques principes essentiels pour stimuler l’initiative des habitants et leur redonner la parole.
Michel Bassand, Jean-Claude Bolay, Yves Pedrazzini
1996
Récits d’expériences montrant la capacité des habitants des villes à innover, à prendre leur part dans des processus d’appropriation, de construction, de régularisation des habitats précaires.
Michel Bassand, Yves Pedrazzini, Pierre Rossel
1994
Dix « récits-témoignages » sur l’histoire des mouvements de quartier, les innovations sociales, l’animation urbaine dans des villes de différents pays de l’Union européenne (Roubaix, Genève, Turin…).
Leïla Wolf
1993
Leïla Wolf, sociologue brésilienne, démonte sans complaisance ces mécanismes de la dérive de la démocratie à partir du cas brésilien, et livre un vibrant plaidoyer pour une participation véritable et pour l’initiative populaire.
Collectif
1992
Le cahier des charges d’une politique publique d’action sur les quartiers d’habitat précaire
Suivez-nous sur  Facebook Twitter