Suivez-nous ! Twitter - Facebook - Google+
Infolettre : abonnez-vous !
Pierre Calame
2012
Jamais la démocratie n’a été aussi ardemment désirée par ceux qui en sont privés. Rarement elle a autant déçu ceux qui en jouissent. Comment lui redonner vigueur dans un mode interdépendant ?
Ousmane Sy
2009
Ousmane Sy est un des hommes qui modèlent aujourd’hui la destinée de l’Afrique. Un de ceux qui rêvent d’une Afrique réconciliée avec elle-même, capable de penser son avenir de façon autonome dans un monde interdépendant.
Pierre Calame
2009
Comment, dans le contexte de la mondialisation, l’humanité peut-elle concilier les nécessités économiques avec le fait que les ressources naturelles sont limitées ? C’est la question que pose Pierre Calame dans cet ouvrage.
Sarah Valin
2007
Cet ouvrage se fonde sur une étude comparative des services publics en Europe pour étudier les moyens qu’ils offrent pour contribuer à la refondation de l’Europe.
Olivier Giscard d’Estaing
2006
Lancer le débat sur la construction de la gouvernance mondiale de demain. Ce livre d’Olivier Giscard d’Estaing propose un premier traité instituant une véritable communauté mondiale.
Raphaël Baumler, François Lille
2005
Pour le renouveau des échanges maritimes mondiaux.
Collectif
2005
Il faut se rendre à l’évidence : ni le tout Etat, ni le tout marché ne sont à même de construire des sociétés équilibrées garantissant les valeurs nécessaires aux hommes pour vivre ensemble.
Pierre Calame
2003
Nos sociétés doivent oser une nouvelle vision de la gouvernance privilégiant l’articulation des échelles (relier le local, le national, le régional et le mondial), la promotion de nouvelles pratiques de subsidiarité et l’organisation des relations entre les différents secteurs de l’activité, entre les acteurs sociaux, entre l’activité humaine et les écosystèmes.
Pierre Calame
2003
Une nouvelle architecture est nécessaire pour instituer une gouvernance mondiale démocratique et légitime.
Pierre Calame
2003
Comme l’écrit Edgar Pisani, Pierre Calame « réunit inlassablement les êtres pour qu’ils découvrent ensemble leur capacité à construire le bien qui est là, partout, mais qui n’existe pas ».
Pierre Calame
2003
L’auteur invite à une véritable révolution copernicienne de la gouvernance – capacité des sociétés humaines à se doter de systèmes de représentation, d’institutions, de processus, de règles, de corps sociaux, de rites, de valeurs partagées et de pratiques pour se gérer elles-mêmes dans un mouvement volontaire.
Arnaud Blin, François Géré
2002
Des spécialistes se penchent sur la situation des régions placées sous les feux de l’actualité et des zones absentes du paysage médiatique.
Claude du Granrut
2002
L’inscription de la parité dans la Constitution est une grande victoire pour les Françaises, et un fait majeur pour l’évolution de la vie politique en France.
Marjorie Jouen
2000
Dans les discours officiels, l’expression « grâce à sa diversité, l’Europe… » a progressivement remplacé « malgré sa diversité, l’Europe… ».
Pierre Calame, André Talmant
1997
Au-delà d’un débat sur le « plus d’État » ou « moins d’État », les auteurs plaident pour une réhabilitation et une rénovation de l’action publique.
Benjamin Barber
1997
Benjamin Barber, l’un des intellectuels américains les plus écoutés de Bill Clinton en son temps, défend ici l’idée de démocraties « fortes », mues par un idéal positif de participation et d’implication des citoyens à l’égard du bien commun.
M.A. Leplaideur
1995
Comment les Africains des campagnes se sont-ils approprié le modèle démocratique proposé à l’Afrique francophone ?
Patrick Viveret
1995
Une approche du politique par la sociologie des passions.
Suivez-nous sur  Facebook Twitter